ATTENTION AU PATOU DES TROUPEAUX !

C'était ce dimanche 18 mars entre Esparron et La Verdière. J'effectuais le parcours reporté de la veille. Lors de la traversée du bois, j'ai aperçu de part et d'autre de la départementale, en totale liberté, un troupeau de moutons avec au loin un berger. Sans appréhension, j'ai continué à rouler. Soudain a jailli du troupeau, à ma gauche, par surprise, un patou qui m'a littéralement assailli, perforant mon cuissard, le traversant et croquant ma cuisse.

Je ne sais pas par quel miracle j'ai pu me dégager de son emprise sans tomber et poursuivre ma route. J'ai eu du bol certes,  puisque je n'ai pas chûté, mais je vous invite à être très vigilants si vous croisez quelques brebis en bord de route.